Rechercher
  • Bertinat Eric

De l'horlogerie (15)

De l’horlogerie (15). «Qui aime bien ses lunettes ménage sa monture» disait malicieusement Pierre Dac. Qui aime bien la lunette, ménage la monture reprend, l’horloger. A l’ombre de mon atelier, je répare une pendule de Paris, dont la lunette arrière, en verre, est cassée. La lunette est la partie extérieure de la boîte d'une pendule où est enchâssé le verre protecteur du cadran (côté cadran évidemment) ou arrière, dans mon cas, protecteur du mouvement.



Après avoir mesuré très exactement le diamètre extérieur et l’épaisseur, je demande à un vitrier genevois de me couper un verre à ces dimensions. Oui, mais pas à l’épaisseur demandée, 2 mm. C’est faisable me dit-il à partir de 3 mm. Un brin obstiné, je trouve le verre recherché aux bonnes dimensions, en France. Trois semaines plus tard, je le reçois. Commence le difficile travail d’ajustement. Trop serré, les tensions le casseront. Trop lâche, il ne tiendra pas dans sa lunette.

Clac ! Fait le verre en tombant sur le lino… Chacun fait, fait, fait C'qu'il lui plaît, plaît, plaît...


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout